Accueil du site > Les actualités 2018 ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

- mercredi 23 janvier 2013

Les caractéristiques de la prière !

Mathieu 6. ‘’11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ;’’

La prière doit être quotidienne et persévérante. Mon espoir est qu’elle devienne aussi habituelle que coutumière comme le télé-journal que nous écoutons à chaque matin.

Qu’elle soit aussi vraie et réelle que notre souffle.

La prière est la respiration de notre âme. Sans elle, notre vie spirituelle expirera. Au sujet des différents événements ordinaires de la vie, notre prière peut être à la fois aussi amusante que très puissante.

Mathieu7‘’7 ¶ Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.’’

Les termes sont ici utilisés en référence à la prière, et l’on y trouve une évolution.

‘’Demandez, . . . cherchez, . . . frappez,…’’

Les trois représentent la vraie prière.

Premièrement, demander implique une simple demande.

Deuxièmement, chercher indique une sérieuse recherche.

Et troisièmement, frapper montre la persévérance malgré les obstacles.

Selon les besoins rencontrés, parfois les conditions de la prière peuvent être très sérieuses et très difficiles à supporter. Nous devons apprendre à persévérer jusqu’à ce que nous ayons reçu. Nous devons chercher tant que nous n’avons pas trouvé et frapper jusqu’à ce que l’on vienne nous ouvrir.

Quiconque demande reçoit.

Pour qu’il y ait des percées encourageantes et qu’elles deviennent quotidiennes, nous devons mettre de côté certaines vieilles méthodes erronées que nous avons apprises ou certaines mauvaises habitudes que nous avons prises dans notre manière de prier.

Il est temps d’oser, de développer et de demander à Dieu de nouvelles et fraîches approches dans notre manière de prier. Même si c’est contraire à ce que nous avons pu percevoir, apprendre ou à ce qui nous a été inculqué au-travers notre vie chrétienne.

Nous avons souvent entendu dire que prier deux fois pour la même chose était un signe de manque de foi ou que c’était de vaines répétitions. Mais ce n’est pas vrai !

Mathieu 6. ‘’ 7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.’’

Nous devrions apprendre à creuser plus profondément dans la Parole de Dieu pour confirmer ce que nous entendons ou lisons sur la manière de prier.

La Parole de Dieu nous enseigne à prier à plusieurs reprises et de le faire constamment.

Priez inlassablement…

Lu 11. ‘’8…je vous le dis, même s’il ne se levait pas pour les lui donner parce que c’est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.’’

Le mot importunité veut dire sans honte, impudence, sans pudeur, de retenue, insistance déplacée.

La parabole de Jésus : ‘’Le juge et la veuve…’’

Luc 18. ‘’1 ¶ Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher. 2 Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne. 3 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse. 4 Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui–même : Quoique je ne craigne point Dieu et que je n’aie d’égard pour personne, 5 néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.’’

Une veuve, personne pour la défendre, sans grand moyen financier, seulement persévérer dans sa demande de justice obtient finalement gain de cause. Elle n’a pas cédé au découragement devant un juge qui n’avait d’égard pour personne. Elle venait constamment le supplier de lui rendre justice.

Sans perdre courage avant que n’arrive la fin, Jésus nous exhorte à prendre exemple sur cette veuve. Criez vers le Père jour et nuit pour Sa justice se manifeste.

Jésus encourage Ses disciples à persévérer dans la prière sans se décourager. Le plus grand danger qui nous guette avant Son retour, c’est abandonner notre vie de prière.

Bonne semaine !

Pasteur Gérard Rouillard

Je suis le pasteur sénior du Centre Chrétien d’Amos depuis 1985.



Et voici mon cadeau pour celui qui a soif : je lui donnerai à boire de l’eau des sources de la vie gratuitement.
(Apocalypse 21:6)

La Ville d’Amos !

Au Service Des Familles 2018 !

Les actualités 2018 !

Ressources 2018 !

Des Liens Importants 2018 !

Horaire important 2018 !

Le Verset de la Semaine 2018 !

Menu