Accueil du site > Les actualités ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

- mercredi 10 août 2016

Le message de l’Eternel à Juda !

Jérémie 2. ‘’12 Habitants du ciel, cela doit vous bouleverser, vous faire trembler, vous paralyser d’horreur ! Moi, le SEIGNEUR, je le déclare.’’

Mais qu'est ce qui peut bouleverser, faire trembler, paralyser les habitants du ciel ?

Épouvantable, effroyable, causant de l’horreur…

Sujet d’effroi, de dévastation, d’étonnement, de rester vide…

LSG - Mon peuple a perdu son éclat, obscurcir, assombrir, devenir sombre…

On ne brille plus comme avant….100 WATTS

Laisser, quitter, lâcher, abandonner, négliger le Seigneur.

Le double délit commis !

Quelques pensées définissent le message de Dieu à Juda …

1- Lui rappeler les jours de bénédiction et de délivrance.

2- Lui reprocher son abandon de Dieu.

3- L’accuser d’adorer, à Sa place, des dieux impuissants.

4- Revenir à la source !

Il est bon de vouloir progresser et d’attendre du Père céleste, la source de toute grâce excellente et de tout don parfait, mais il est aussi nécessaire de passer à l'action et d'appliquer les leçons reçues.

Tu as compris qu'il faut prier chaque jour pour développer une harmonie réelle entre le Père et toi : ‘’Il faut le faire sans attendre !’’

Lui rappeler les jours de bénédiction et de délivrance !

Jérémie 2:1-7 ‘’Et la parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots : Va, et crie aux oreilles de Jérusalem ces paroles : Ainsi a dit l’Eternel : Je me suis souvenu de la piété de ta jeunesse, de ton amour au temps de tes fiançailles, alors que tu me suivais au désert, au pays qu’on n’ensemence pas. Israël était consacré à l’Eternel ; c’étaient les prémices de son revenu ; quiconque en mangeait se rendait coupable ; le malheur fondait sur lui, dit l’Eternel. Écoutez la parole de l’Eternel, maison de Jacob, et vous, toutes les familles de la maison d’Israël. Ainsi a dit l’Eternel : Qu’est-ce que vos pères ont trouvé d’injuste en moi, pour s’éloigner de moi, suivre la vanité et devenir eux–mêmes vanité ? Ils n’ont pas dit : Où est l’Eternel, qui nous a fait monter du pays d’Égypte, qui nous a guidés dans le désert, dans le pays aride et crevassé, dans le pays de sécheresse et d’ombre de mort, dans le pays où il ne passe pas d’hommes et où personne n’habite ? Et je vous ai fait venir au pays des vergers, pour en manger les fruits et les biens ; et vous êtes venus, et vous avez souillé mon pays et fait de mon héritage une abomination.’’

Lui reprocher son abandon de Dieu !

Jérémie 2. ‘’13 …car mon peuple a fait double mal : ils m’ont abandonné, moi, la source des eaux vives, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées qui ne retiennent pas l’eau.’’

Les hommes ont non seulement abandonné Dieu, source de toute vie physique et source de la Vie éternelle, mais ils ont aussi cherché à se constituer d'autres sources. Ils ont bu à d'autres sources qui ne donnent pas la vie et ont constitué des citernes, des réserves, qui n'ont pu leur assurer la bénédiction espérée.

L’accuser d’adorer, à Sa place, des dieux impuissants !

Jérémie 2. 10-12 ‘’Passez donc aux îles de Kittim et regardez ; envoyez à Kédar et observez bien, et voyez s’il s’y passe rien de semblable : une nation change-t-elle de dieux ? et encore ces dieux n’en sont-ils pas ! Mais mon peuple change sa gloire contre ce qui ne sert à rien. Cieux, étonnez-vous en, frémissez et soyez stupéfaits, dit l’Eternel ;’’

La source d'eau vive, l'Eternel !

Jérémie 17.‘’13 Seigneur, toi en qui espère Israël, honte à tous ceux qui t’abandonnent ! Ceux qui se détournent de toi ne sont que des noms inscrits dans la poussière. C’est qu’ils t’ont abandonné, Seigneur, toi la source d’eau vive.’’

Jérémie 2.26-28 ‘’Telle la honte du voleur pris sur le fait, ainsi ont été confondus la maison d’Israël, leurs rois, leurs chefs, leurs sacrificateurs et leurs prophètes, qui disent au bois : Tu es mon père ; et à la pierre : Tu m’as mis au monde. Car ils m’ont tourné le dos et non la face, et au temps de leur malheur ils diront : Lève-toi et sauve-nous ! Et où sont les dieux que tu t’es fait ? Qu’ils se lèvent, s’ils peuvent te délivrer au temps de ton malheur ; car autant tu as de villes, autant tu as de dieux, ô Juda !’’

L'eau de la vie !

Un fleuve d'eau de la vie sortant du Trône de Dieu et de l'Agneau…

Reprenant la même image, le livre de l'Apocalypse montre un fleuve d'eau de la vie sortant du Trône de Dieu et de l'Agneau, puis adresse cet appel brûlant : ‘’ Que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut prenne de l'eau de la vie, gratuitement…’’

Il y a là une réalité : Nous sommes invités à boire en Dieu et à laisser sa vie pénétrer en nous.

Ézéchiel 36.‘’25 ¶ Et je répandrai sur vous des eaux nettes, et vous serez nettoyés ; je vous nettoierai de toutes vos souillures, et de toutes vos idoles. 26 Je vous donnerai un nouveau cœur, je mettrai au dedans de vous un Esprit nouveau ; j’ôterai de votre chair le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. 27 Et je mettrai mon Esprit au dedans de vous, je ferai que vous marcherez dans mes statuts, et que vous garderez mes ordonnances, et les ferez. 28 Et vous demeurerez au pays que j’ai donné à vos pères, et vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu.’’

C'est par la purification des péchés que l'eau vive de Dieu se répand en nous !

Jésus va encore plus loin…

Jean 4. ‘’14 celui qui boira l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.’’

Dieu veut devenir non seulement une source pour nous, mais une source en nous.

Cette source a des répercutions éternelles !

Jean 7.‘’ 37 Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein… ‘’

Cette source en nous devient des fleuves destinés à bénir les autres. C'est bien là le Don du Saint-Esprit.

Puisons à cette Source et laissons-la jaillir pour les autres !

Bonne semaine !

Pasteur Gérard Rouillard

Je suis le pasteur sénior du Centre Chrétien d’Amos depuis 1985.