Accueil du site > Les actualités ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

- mardi 1er décembre 2015

UNE SOURCE QUI FAIT JAILLIR DES FLEUVES !

Aller plus loin…

Apocalypse 22. ‘’17 L’Esprit et l’épouse disent : Viens ! Que celui qui entend, dise : Viens ! Que celui qui a soif, vienne ; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie gratuitement !’’

Il est bon de vouloir progresser et d’attendre du Père céleste, la source de toute grâce excellente et de tout don parfait, mais il est aussi nécessaire de passer à l'action et d'appliquer les leçons reçues. Si nous attendons et désirons le retour de Jésus, on peut Lui demander en accord avec L’Esprit : Viens !

En même temps, nous sommes exhortés à venir boire à Sa source d’eau vive gratuitement.

Tu as compris qu'il faut venir boire, prier chaque jour, pour développer une harmonie réelle entre le Père Céleste et toi : ‘’fais-le sans attendre !’’

‘’Que celui qui a soif vienne,… que celui qui veut prenne de l’eau de la vie gratuitement.’’

La vie avec le Père Céleste est nécessairement une vie où l'on doit aller toujours plus loin.

Le Père est infini et la mesure de ce que l'on peut apprendre sur lui et avec lui est infinie. Le désir d'avancer est d'ailleurs généralement présent en chacun de nous. La question est plutôt de savoir comment avancer, comment mieux connaître Dieu, comment faire des progrès. Toutefois, il est plus simple de poser la question que d'apporter une réponse appropriée. On pourrait aussi dire beaucoup de choses profondes et très vraies. Mais, comment est notre désir d’aller plus loin ?

Quelques pensées définissent le message du Père Céleste à chacun de nous …

Nous devons nous rappeler les jours de bénédiction et de délivrance qu’Il nous a déjà donnés. Nous devons examiner si le Père Céleste peut nous reprocher de l’avoir abandonné.

Avons-nous mis d’autres priorités dans notre vie que Sa volonté ?

Le Père Céleste nous demande de revenir à Sa source.

Pasteur Gérard Rouillard

Je suis le pasteur sénior du Centre Chrétien d’Amos depuis 1985.