Centre chrétien d’Amos

Accueil > Les annonces de la semaine ! > Ressources ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

vendredi 30 août 2019, par Gerard Rouillard

Marchons et courons par la foi !

Notre vie comme croyant peut se comparer à une marche et même à une course.

La Parole de Dieu est remplie d’hommes et de femmes qui ont marché et couru par la foi pendant toute leur vie. Les pas et les actions qu’ils ont posés au cours de leur vie témoignaient pour eux de leur engagement de foi.
Hébreux 12. ‘’1 ¶ Quant à nous, nous sommes entourés de cette grande foule de témoins. Débarrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du péché qui s’accroche si facilement à nous, et courons résolument la course qui nous est proposée. 2 Gardons les yeux fixés sur Jésus, dont notre foi dépend du commencement à la fin. Il a accepté de mourir sur la croix, sans tenir compte de la honte attachée à une telle mort, parce qu’il avait en vue la joie qui lui était réservée ; et maintenant il siège à la droite du trône de Dieu. 3 Pensez à lui, à la façon dont il a supporté une telle opposition de la part des pécheurs. Et ainsi, vous ne vous laisserez pas abattre, vous ne vous découragerez pas.’’
Nous savons que les bons athlètes se débarrassent sagement de tout ce qui peut les empêcher de courir librement afin de remporter la course.
Nous devons réaliser que nous avons des choix à prendre dans notre vie si nous désirons courir plus vite et plus aisément. Les fardeaux ne sont pas tous les mêmes pour chacun de nous. Nous devons prendre le temps d’examiner ce qui peut ralentir notre course. Le monde et toutes ses activités, tout ce qu’on voit autour de nous, ne cherchent qu’à nous troubler et nous éloigner de la présence de Père Céleste. « Débarrassons-nous de tous nos petits péchés. »

S’ils ne sont pas rejetés, ils deviendront grands et nous stopperont dans notre course. Les médailles d’or sont pour les vainqueurs. Si nous traversons et allons au bout des épreuves de cette vie, nous remporterons tous le même prix, la vie éternelle.
Les disciples étaient dans une nacelle tandis que la tempête arrivait sur eux et ils étaient remplis de frayeur.
Mathieu 14. ‘’28 Et Pierre lui répondant, dit : Seigneur ! si c’est toi, commande que j’aille à toi sur les eaux. 29 Et il lui dit : viens. Et Pierre étant descendu de la nacelle marcha sur les eaux pour aller à Jésus. 30 Mais voyant que le vent était fort, il eut peur ; et comme il commençait à s’enfoncer, il s’écria, en disant : Seigneur ! Sauve-moi. 31 Et aussitôt Jésus étendit sa main, et le prit, en lui disant : homme de petite foi, pourquoi as-tu douté ? 32 Et quand ils furent montés dans la nacelle, le vent s’apaisa. 33 Alors ceux qui étaient dans la nacelle, vinrent, et l’adorèrent, en disant : certes tu es le Fils de Dieu. ‘’
Jésus désirait venir à leur secours en marchant sur les eaux troubles.
Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C’est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c’est moi ; n’ayez pas peur ! Pierre lui répondit : Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.
« Lorsqu’ils entendirent la voix de Jésus, et en le voyant marcher sur les eaux, Pierre n’a pas hésité d’aller vers Lui. »

Nous savons que près de Jésus nous sommes en sécurité. Mais voilà que Pierre commença à regarder au vent fort et aux eaux troubles. La mer s’agitait car le vent soufflait fort. La crainte et le doute se sont emparés de lui. Comme il commençait à enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi ! Il avait oublié de fixer son attention comme seul objectif à la voix de Jésus qui lui disait viens, n’aie pas peur.
Le vent fort peut signifier un problème dans notre mariage, dans notre travail. Peut-être aussi un problème d’argent, de santé, ou dans notre famille.
Tout cela, ne sont que des contrariétés, des obstacles, des épreuves rencontrés pour tester notre foi en la parole de Dieu. Nous ne devons pas nous laisser enlever notre confiance et notre assurance dans le Seigneur. Ne laissons rien nous voler notre paix, notre joie en Jésus. Nous apprenons à marcher par la foi en Sa parole.
Corinthiens 5. ‘’7 Car nous marchons par la foi et non par la vue.’’
« Nous ne vivons plus par les liens charnels, Son Esprit vit en nous.  »
Nous apprenons à marcher différemment du monde. Peu importe ce qui se passe dans le monde, nous marchons par la foi en fixant nos regards sur Jésus. Nous pourrons alors marcher et courir dans Sa victoire. Jésus a vaincu le monde à notre place.
Jean 16. ‘’33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.’’
Marchons en comptant sur Lui malgré tous les problèmes que nous pouvons rencontrer.

Jésus désire manifester Sa victoire dans notre vie par la foi. Nous n’avons plus à combattre car Il a mené le combat à notre place afin de manifester Sa victoire dans notre vie. Nous avons seulement besoin de fixer notre regard sur Lui par la foi. Alors, pourquoi fixer nos regards sur les problèmes rencontrés dans ce monde. Notre foi doit demeurer bien ferme, éloignée de la crainte, de la peur et du doute. Ce sont ces choses qui peuvent nous faire enfoncer comme Pierre dans les eaux profondes.
Malgré les doutes qui peuvent entrer dans notre cœur, nous pourrons toujours demander à Jésus d’intervenir comme Pierre.
Matthieu 14. ‘’31 Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? 32 Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa.’’
Il n’est jamais trop tard, pour l’appeler à notre aide.

Jésus interviendra toujours rapidement pour nous mettre en sécurité. Nous réaliserons qu’Il est vraiment le Fils de Dieu. Notre seul désir sera de nous prosterner dans Sa présence merveilleuse et de l’adorer. Si Nous avons laissé nos problèmes nous envahir, nous enfoncer, invoquons le nom du Seigneur Jésus, Il viendra vite nous aider car rien n’est impossible à notre Sauveur et Seigneur.
« Merci Père de nous avoir permis de connaître celui qui nous libère de nos craintes et de nos peurs. »
Nous Te rendons grâce pour Ta Parole, pour Ton assurance et pour Ta protection dans notre vie. Nous pourrons toujours marcher, courir en regardant à Toi malgré tout ce qui pourra nous arriver de contraintes dans ce monde.
Bonne semaine !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.