Centre chrétien d’Amos

Accueil > Les annonces de la semaine ! > Ressources ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

mercredi 26 juin 2019, par Gerard Rouillard

Nous sommes la passion du Père !

Le Père Céleste est un être passionné et le don de Son Fils en est la preuve. Comment ne pas être en amour avec quelqu’un d’aussi passionné ? Son amour pour tous les hommes nous démontre Son cœur. Il a tout sacrifié pour que nous puissions revenir vers Lui. Pouvons-nous imaginer Sa passion pour tous les humains ? Son cœur de Père est attaché et incliné vers nous.

Jean 3. ‘’ 16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. ‘’
Il désirait cette relation avec nous plus que tout. C’est cette passion qui l’animait qui l’a amené à donner Son Fils. C’est ce qui a conduit Jésus à accomplir Sa volonté en mourant sur la croix. Dans Son amour pour nous, Il a supprimé toutes les barrières qui nous empêchaient d’aller vers Lui. Si Jésus a accepté d’être abandonné par Son Père, c’est à cause de cette même passion pour nous.
Colossiens 2. ‘’ 13 ¶ Vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l’incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes, 14 il a effacé l’acte rédigé contre nous qui nous condamnait par ses prescriptions, et il l’a annulé en le clouant à la croix.’’
Les synonymes du mot passion : ‘’Amour, attachement, inclination, désir, d’attraction, sentiment, affection, ardeur, ferveur, flamme, ivresse, etc.’’

La définition du mot en Grec nous décrit la passion comme le côté d’où vient le vent. C’est comme un don offert par Son Esprit à notre cœur. Il désire nous attirer vers Lui en répandant Son amour en nous par Son Esprit. La passion, c’est comme laisser sortir tout son souffle. C’est comme étant ce qui nous fait respirer vite dans l’animation ou l’agitation. C’est comme percevoir une odeur ou flairer, accepter, sentir des délices. C’est ce qui nous donne une énergie de combattant et un pouvoir d’exécution et d’administration. Le Père Céleste est ivre de nous et Sa passion L’apporte à bouillir de l’intérieur. Son cœur est enflammé d’amour pour nous tous.
Apocalypse 1. ‘’14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige ; ses yeux étaient comme une flamme de feu ;’’
La ferveur, la passion de Jésus s’est démontré jusqu’au bout pour chacun de nous. Sa passion était comme une flamme de feu qui brûlait tous les obstacles sur son passage. Jésus était une personne passionnée et Il a tout accompli. Il a manifesté beaucoup d’amour et de tendresse pendant Son séjour sur la terre. Il pouvait rire, pleurer, se fâcher, confronter le péché, exercer la miséricorde, manifester Sa puissance. Encore aujourd’hui, Sa passion Le soulève, Le déplace et l’apporte à agir. Nous pouvons nous aussi ressentir l’impact que Jésus a sur notre vie.

Hébreux 12.‘’ 1 ¶ Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, 2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. 3 Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée. 4 ¶ Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché.’’
Nous sommes entourés d’hommes et de femmes de foi qui rejettent les fardeaux et le péché qui nous enveloppe si facilement dans notre génération pour mieux courir notre course. Jésus avait les regards sur la joie qui Lui était réservée. Il a démontré à la croix Son amour extravaguant et son cœur passionné. Il a souffert, Il a été méprisé, mais maintenant Il est assis à la droite du Trône du Père. Ayons les regards sur Lui car Il est aimé par le Père et Il fait Sa joie. Cela n’a pas toujours été facile, mais Il a bien accompli Sa destinée selon Son plan. À chaque étape de Sa destinée le Père a fait reposer Sa passion sur Lui. La meilleure description de Son cœur passionné est donnée dans ce passage.

Mathieu 12. ‘’17 Ainsi devait s’accomplir cette parole du prophète Esaïe : 18 Voici mon serviteur, dit Dieu, celui que j’ai choisi, celui que j’aime et qui fait ma joie. Je ferai reposer mon Esprit sur lui et il annoncera la justice aux nations. 19 Il ne cherchera pas querelle, il n’élèvera pas le ton. On n’entendra pas sa voix dans les rues. 20 Il ne brisera pas le roseau qui se ploie, et il n’éteindra pas la lampe dont la mèche fume encore. Il agira encore, jusqu’à ce qu’il ait assuré le triomphe de la justice. 21 Tous les peuples mettront leur espoir en lui.’’
Un passionné annonce la justice sans faire trop de bruit, en ne recherchant pas la gloire ou la querelle. Il n’élève pas la voix et reste discret en accomplissant toute la volonté de Son Père. Il ne méprise personne et Il ne rejette personne. Il voit toujours la petite étincelle dans le cœur des gens et Il ranime la vie. Il console, encourage, affermi ceux et celles qui recherchent Sa présence. Jésus continue son travail sans crier fort, mais regardons les résultats. Son cœur est passionné pour Son Père et Il aime les gens.
Luc 15. ‘’1 ¶ Tous les publicains et les gens de mauvaise vie s’approchaient de Jésus pour l’entendre. 2 Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant : Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux.’’

Les pécheurs aimaient Sa présence et ils s’approchaient de Lui pour l’entendre. Il désirait seulement connecter avec eux. Il désirait leur transmette la passion qui l’habitait. Il aimait les gens plus que leurs actions et Il mangeait avec eux. Personne n’avait besoin de changer de vie pour pouvoir L’approcher. Il aimait sûrement être appelé l’ami des pécheurs. Tout, dans ce chapitre de la Parole de Dieu, nous révèle le cœur passionné du Père et de Jésus. Il nous parle de la joie de retrouver ce qui est perdu. Jésus désirait faire comprendre aux gens religieux que la brebis perdue était importante pour Lui et Son Père. La passion qui L’animait L’apportait à libérer et à toucher les gens. Il touchait les pécheurs et ceux qui étaient vus impurs. Il recevait ceux et celles qui étaient jugés, rejetés et qui avaient besoin d’une touche de Sa grâce dans Son amour. Il apportait la guérison dans Ses mouvements d’affection. Il était un passionné des perdus et Il nous appelle à devenir passionné comme Lui. L’amour passionné sera toujours en action. C’est un vent qui vient de l’Esprit. Soyons prêts à tout sacrifier pour Sa cause. Comment pourrions-nous ne pas aimer Jésus qui nous aime si passionnément ?
Luc 9. ‘’23 Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.’’
Nous devons vivre pour Jésus et non pour nous-mêmes. L’amour passionné devrait se voir dans notre célébration, dans notre adoration. Il devrait se voir dans l’obéissance à Sa parole, dans notre générosité quand nous prenons l’offrande. Cet amour passionné devrait aussi se voir pour nos frères et sœurs. Il devrait se voir dans l’engagement pour la cause de Jésus. Si nous avons perdu notre passion, nous devrions nous repentir et désirer un changement au niveau de notre cœur.
Bonne semaine !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.