Centre chrétien d’Amos

Accueil > Les actualités 2018 ! > Ressources 2018 ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

mercredi 20 juin 2018, par Gerard Rouillard

Notre Papa Céleste fixe Ses yeux sur nous !
Pouvons-nous fixer les nôtres sur Lui avant toutes autres choses ? Pour chacun de nous, un père c’est une personne vraiment spéciale. Nous savons le rôle déterminant que joue le père pour le bien-être de sa famille. Nous pouvons désirer comme objectif de vie d’être de bons pères, de bons chefs de famille dans notre génération. Comment pouvons-nous le devenir ?

Éphésiens 6. ‘’ 2 Honore (respecte) ton père et ta mère" est le premier commandement suivi d’une promesse : 3 "afin que tu sois heureux et que tu jouisses d’une longue vie sur la terre."
Le mot honore nous parle d’estimer ou de fixer la valeur de quelque chose qui nous appartient. Un autre sens aussi est de mettre à l’honneur, dans la pensée de révérer et de vénérer. Il y a un bienfait promis pour ceux et celles qui estiment et mettent à l’honneur leur papa : ‘’afin que tes jours se prolongent dans le bonheur’’. Nous avons la promesse de vivre une longue vie heureuse.
Regardons premièrement à Abraham, le père de la foi.
Genèse 12. ‘’ 6 ¶ Abram parcourut le pays jusqu’au lieu nommé Sichem, jusqu’aux chênes de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays. 7 L’Eternel apparut à Abram, et dit : Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l’Eternel, qui lui était apparu.’’
Nous sommes tous à parcourir notre pays sur la terre et nous savons que nous sommes entourés de personnes qui ne recherchent pas vraiment le Seigneur. Les Cananéens représentent des gens qui sont liés, vaincus sous le joug de ce monde. Le Père a décidé de se manifester à Abraham. Il a fixé littéralement Ses yeux sur lui. Nous voyons la manifestation de la grâce du Père envers les hommes. C’est Lui qui fixe premièrement Ses yeux sur l’homme. Abraham a vu celui qui lui a fait la promesse de lui donner ce pays pour lui-même et pour toute sa descendance.
Abraham bâtit là un autel au Père Céleste.

Nous parlons d’un endroit de culte et d’actions de grâce devant la grandeur, la majesté et la générosité du Père Céleste, un lieu pour se souvenir de ce que le Père a fait dans sa vie. Une place où Abraham offrira ce qu’il y aura le plus de valeur, son propre fils. Un lieu où le Père pourvoira en retour pour le sacrifice. Nous les pères, nous devons réaliser que nos fils ont besoin de découvrir le Seigneur au travers-nous. Des papas terrestres qui fixent leurs yeux sur leur Papa du ciel comme Abraham. Nous pouvons leur démontrer l’amour et la grandeur du Père Céleste, s’ils ne Le connaissent pas encore comme nous, quand nous établissons un endroit de rendez-vous avec le Père.
Nous prenons l’engagement de servir notre Père Céleste en famille.
Josué 24. ‘’15 ¶ Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel.’’
Nous devons réaliser la fidélité du Père envers Ses enfants et envers Ses engagements. Josué décide de rassembler tout le peuple afin de leur faire réaliser tout ce qui est arrivé depuis la promesse faite à Abraham. Il était important pour Josué de rassembler pour que chacun puisse prendre son engagement en famille. Maintenant à chacun de nous de reconnaître l’autorité du Seigneur pour le servir de tout notre coeur, avec fidélité. C’est à chacun de nous de nous débarrasser des dieux que nos ancêtres adoraient quand ils étaient de l’autre côté de l’Euphrate ou en Égypte.
Josué 24. ’’25 Ce jour-là, à Sichem, Josué lia le peuple par un engagement solennel. Il établit pour le peuple une loi et des règles de conduite,… ‘’
C’est un jour d’engagement pour tout le peuple.
Nous pouvons apporter nos enfants à vivre une belle relation avec le Père Céleste. Quand nous disons que nous bâtissons notre autel, nous voulons dire que nous désirons un endroit de rencontre avec Dieu pour nous et notre famille. C’est à chacun de nous de nous mettre au service du Seigneur, mais ma famille et moi, nous servirons le Seigneur. Nous pouvons prendre la décision comme père de famille de bâtir notre autel comme Père Abraham l’a fait. Un lieu où nous pourrons Le célébrer, Le louer, L’adorer avec un cœur sincère en famille. Un endroit où nous pouvons apprendre à Le connaître et à considérer la bonté du Père Céleste en famille. Nos enfants ont besoin de voir, que nous les pères, nous vivons une relation avec le Père Céleste.
Considérons la bonté du Père Céleste avant d’offrir nos corps à Son service.

Romains 12. ‘’1 ¶ Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. 3 Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.’’
Paul désirait donner de précieux conseils, une exhortation à tous les croyants. Nous devons considérer la bonté du Père envers nous. La profondeur de la richesse de la miséricorde divine doit nous motiver à nous offrir au Père. Nous sommes par les compassions de notre Père Céleste sauvés par la foi, justifiés, adoptés dans Sa famille par Sa grâce. Il nous remplit de Son Amour par Son Esprit, nous avons droit et accès à toute Sa bonté et à toute Sa bienveillance. Si nous vivons pour Sa gloire sur la terre, pourquoi ne pas commencer par Lui offrir sur notre autel notre corps. Les Juifs offraient des corps d’animaux morts ; nous pouvons lui offrir un corps vivant par la résurrection de Jésus. Un corps mis à part et qui recherche à être agréable à notre Père en tout temps. Nous pouvons lui offrir notre corps dans une relation nouvelle avec Lui, avec les gens qui nous entourent. Paul enseigne dans cette épître au sujet de vivre la vie chrétienne par la foi et que la miséricorde divine doit nous faire agir en personnes transformées. Nous devons avoir de l’humilité et de la fidélité dans nos obligations. Il enseigne que nous devons aimer avec des cœurs purs et laisser toute forme de vengeance au Seigneur. Nous devons nous offrir nous-mêmes au service du Père comme un culte raisonnable. Nous offrons notre vie, notre corps, notre louange, notre bienfaisance, notre libéralité pour mieux être à Son service et à celui de notre famille. Notre vie sera comme un bon parfum pour Sa gloire.
Bonne semaine !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.