Centre chrétien d’Amos

Accueil > Les actualités 2018 ! > Ressources 2018 ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

jeudi 18 janvier 2018, par Gerard Rouillard

Vivre au quotidien !
Nous devons rester sensibles et confiants devant la parole de Dieu.
Nous pouvons nous appuyer sur elle et sur ses promesses, car le Père est fidèle en tout. Prenons, en ce jour même, la décision de lire, de méditer, de nourrir notre esprit. Renouvelons notre intelligence en la lisant et en nous approchant en toute liberté de sa vérité. Elle est vraiment le reflet et l’empreinte du Père. Il désire tellement notre bonheur.

Hébreux 4. ’’12 En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante qu’aucune épée à deux tranchants.’’
Sa parole est énergique et elle nous conduira toujours vers le repos, le calme, la tranquillité pour notre âme si nous la croyons. Pourquoi ne pas mettre toute notre confiance en elle pour notre secours.
Notre espérance renaîtra toujours quand nous fixerons nos yeux sur elle.
Lamentations 3. ’’22 Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme ;’’
Nous pouvons diriger nos pensées vers Son amour inconditionnel. Il peut rendre toutes les choses possibles. Nous devons apprendre à parler avec notre bon Papa. Prenons le temps de Lui dire ce qui jaillit de notre cœur. Ses bontés se renouvellent à chaque matin et Sa fidélité est tellement grande. Faisons-Lui connaître nos besoins avec un cœur reconnaissant car Ses ressources sont inépuisables. Nous pouvons toujours espérer dans Ses bontés pour nous secourir, guérir, délivrer. Il désire nous bénir, communiquons avec sincérité tout ce que nous ressentons dans notre coeur.
Nous pouvons aujourd’hui faire de notre journée la plus belle que nous vivrons.
Que ferions-nous si c’était notre dernière journée à vivre ? Je crois que nous vivrions mieux le temps présent et que nous en profiterions plus. Nous n’aurions pas besoin de penser à demain et à ses obligations. Nous aurions quand même des choix à faire, c’est bien certain. Je crois que nous prendrions le temps de vivre chaque instant avec nos proches. Nous prendrions le temps de régler tous nos problèmes avec eux. Nous ne devrions jamais attendre à demain pour faire ce qui est important aujourd’hui.
Nous sommes sur la terre pour glorifier le Père avant toutes les autres choses.

Mathieu 6. ’’33 Faites donc du règne de Dieu et de ce qui est juste à ses yeux votre préoccupation première, et toutes ces choses vous seront données en plus. 34 Ne vous inquiétez pas pour le lendemain ; le lendemain se souciera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.’’
Demandons au Père de guider nos choix, nos décisions, nos orientations dans toutes les sphères de notre vie en ce début d’année. Notre lendemain ne nous est pas assuré, et qui peut ajouter une coudée à sa vie par ses inquiétudes ? Ce qui est le plus important dans toute notre vie, dans tout ce que nous pensons, demandons ou faisons, est qu’en pense mon Papa Céleste ? Nous devons être motivés par Son amour et par la vérité au fond de notre coeur en toutes choses. Nous devons seulement garder notre confiance en Lui pour être notre guide. La parole de Dieu nous enseigne que le Père prendra toujours soin de Ses enfants pour la nourriture et le vêtement et bien d’autres choses. Notre vie passe si vite, nous ne devrions pas agir comme si elle n’avait pas de fin par nos inquiétudes. Nous devrions vivre une vie authentique dans l’amour inconditionnel.
Nous avons une seule dette que nous ne pourrons jamais remboursée totalement.
Romains 13. ’’8 N’ayez de dette envers personne, sinon l’amour que vous vous devez les uns aux autres.’’
Nous pouvons nous acquitter de payer notre dîme, nos impôts, nos factures, notre loyer, notre nourriture, etc. mais nous avons une ordonnance que nous ne pourrons jamais acquitter parfaitement. C’est la dette de l’amour réciproque les uns pour les autres. Nous devrions avoir à coeur de rembourser cette dette plus que tout. Nous devons nous aimer et ce travail ne sera jamais terminé. Plus nous aimerons et plus nous devrons apprendre à aimer plus. Cette dette augmentera toujours pour le chrétien qui désire vivre une vie authentique dans l’amour du Père.
Romains 13. ’’14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises.’’
Nous devrions nous revêtir du vêtement de l’amour, de tout ce que le Père nous offre avec instance.

Nous devons apprendre à aimer comme Il nous aime. Nous pouvons redécouvrir la relation d’amour entre Lui et nous. Il préfère l’amour à tous les offrandes et sacrifices que nous pouvons Lui offrir. Tout notre amour devrait se porter sur Lui et sur les autres. Si nous aimons Dieu et notre prochain parfaitement, nous accomplissons tous les commandements. Celui qui aime ne fait pas de mal à son prochain. Nous devrions dire régulièrement à nos proches notre amour pour eux et l’importance qu’ils ont dans notre vie. Apprenons à aimer et à bénir les gens qui nous entourent en les aimant comme nous-mêmes. Nous pourrons en les aimant en paroles et en actions enlever toutes les barrières qui les séparent de nous.
Luc 6. ’’31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.’’
Apprenons dès aujourd’hui à nous pardonner, à nous encourager, à nous consoler, et aussi à être reconnaissant en toutes choses. L’amour ne fera rien de mal aux autres, au contraire nous ne ferons que de bonnes actions. Pouvons-nous dire que nous aimons une personne et lui mentir ? Pouvons-nous aimer quelqu’un et prendre ses biens ? Pouvons-nous aimer notre conjoint et le tromper en faisant l’adultère ? Nous devons réaliser notre valeur aux yeux de Dieu et aimer les autres avec la même estimation que le Père nous a aimés. Nous nous aimons plus que tout et nous prenons soin de notre petite personne. Nous devons aimer notre prochain comme nous-mêmes.
Nous pouvons prendre l’engagement d’aimer notre famille en 2018

Aujourd’hui même, mettons en priorité notre famille. Nous pouvons commencer à penser à elle et prendre la décision d’être présent pour notre conjoint, nos enfants, nos parents.
1 Timothée 5. ’’8 Si quelqu’un ne prend pas soin de sa parenté et surtout des membres de sa propre famille, il a trahi sa foi, il est pire qu’un incroyant.’’
Les gens qui ne croient pas dans la parole de Dieu prennent, pour la plus part d’entre eux, bien soin de leur famille. Si notre foi est opérante par l’amour du Père nous allons prendre bien soin des membres de notre famille. C’est normal pour des enfants de bien prendre soin de leurs parents, c’est juste un retour de ce qu’ils ont reçu d’eux. Nous devons surtout honorer notre famille quand elle traverse des situations difficiles ou des grosses épreuves. Même mourant sur la croix, Jésus s’est occupé de trouver quelqu’un pour bien prendre soin de sa mère qui était veuve. La vie est trop courte pour se lever le matin avec des regrets. C’est aujourd’hui que nous devons penser à notre famille. La famille sera toujours l’endroit où nous sommes bien ensemble, c’est la base de la société. Nous sommes heureux en famille et nous souffrons en famille. Nous pouvons nous aimer inconditionnellement et nous consoler de nos peines ensemble. Nous pouvons toujours compter sur les membres de notre famille.
Bonne semaine !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.