Accueil du site > Les actualités 2018 ! > Penées à méditer !

Penées à méditer !

- jeudi 30 mars 2017

Les promesses de Dieu !

Nous devons apprendre à passer des moments privilégiés dans Sa présence. Nous vivrons toujours des moments de grâce avec Lui. La présence de Son Saint-Esprit se manifestera avec amour et puissance dans ces rendez-vous grandioses. Il sera toujours à l’action dans la vie de Ses enfants. Le Père nous fera toujours de merveilleuses promesses et Il nous bénira de différentes manières. Il nous fera des promesses qu’Il accomplira toujours un jour ou l’autre.

Abraham attendit et obtient graduellement les promesses faites par Dieu.

Hébreux 6. ‘’15 Abraham attendit patiemment et c’est ainsi qu’il vit se réaliser ce que Dieu lui avait promis.’’

Les promesses faites à Abraham se sont étendues et elles s’étendent encore dans notre génération. Pensons à la naissance d’Isaac qui, après des années de patience de la part de ses parents, vint au monde. Cette promesse s’accomplit encore aujourd’hui, par la naissance de Jésus et notre nouvelle naissance, nous voyons l’accomplissement de cette promesse faite à Abraham et Sara d’une multiplication de leur descendance. Une promesse faite par la foi de la part de Dieu aura toujours son accomplissement dans la persévérance de ceux et celles qui l’auront reçu. Nous attendons toujours recevoir dans l’espérance les engagements faits par notre bon Père Céleste, car Il est fidèle à les tenir.

Nous devons l’attendre même si elle tarde à s’accomplir.

Parfois, il y a des années d’attente entre la promesse et son accomplissement. Nous devons apprendre à l’attendre avec persévérance comme Abraham et Sara. Nous pouvons nous-mêmes créés des délais dans la réalisation de Ses promesses par les choix que nous pouvons faire. Nous pouvons méditer pendant quelques instants sur la décision de Sara.

Genèse 16. ‘’3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Egyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. 4 Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris.’’

Elle envoie sa servante Agar vers son mari pour enfanter leur fils héritier promis. Elle pensait pouvoir accomplir la promesse de Dieu en adoptant les enfants que sa servante aurait de son mari. Notre chair n’aime pas attendre les promesses de Dieu, elle aime les voir s’accomplir rapidement. Le Père n’accomplit pas Ses desseins à partir de notre aide. Sara était impatiente de voir l’accomplissement de la promesse et cela lui a valu des problèmes supplémentaires. Nous pouvons retarder les engagements de Dieu envers nous en tombant dans les nombreux pièges que notre ennemi essaie de mettre sur notre route. Toutes les promesses du Père s’accompliront certainement.

Nous allons regarder à un autre exemple de cela dans la parole de Dieu.

Nombres 13. ‘’ 27 Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse : Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.’’

Le Père a formé le projet de donner le meilleur à Ses enfants. Mais Ses promesses ne sont pas toujours reçues et perçues dans la foi. C’est toujours en comptant sur Son intervention que nous les verrons s’accomplir. Nous essayons de regarder avec nos yeux charnels pour voir si nous pouvons les recevoir. Nous pouvons réaliser que la promesse faite à Josué et Caleb a pris plus de temps à s’accomplir à cause des mauvais choix du peuple d’Israël. Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs ! Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous. Le peuple n’était pas prêt à recevoir la promesse de Dieu. Il y avait un grand travail à faire dans leur cœur. Caleb et Josué ont été affectés tous les deux par ces mauvais choix des autres. Ils ont dû vivre et traverser des moments difficiles pendant quarante ans. Pendant tout ce temps, ils sont demeurés fidèles à la promesse faite du pays où coulent le lait et le miel. Finalement, après quarante ans, ils furent les seuls de leur génération à recevoir et profiter de cette promesse.

Nous n’aimons pas toujours ce temps d’attente dans la patience et la persévérance.

Nous serons toujours des gens appelés par la grâce de Dieu et nous devons tirer des enseignements de tout cela pour nous-mêmes. Nous pouvons tous faire des erreurs et apprendre de nos égarements comme celles des autres. Au-travers tout cela, nous devons tout simplement reconnaître les valeurs importantes de la vie comme la foi, la persévérance, la patience dans l’attente de chaque promesse que le Père nous a fait. Nous devons garder la foi, la confiance même si nous ne voyons rien de concret se produire ou nous arriver pour voir l’accomplissement de Ses engagements. Il nous restera toujours la Parole du Seigneur et les promesses qu’elle renferme pour chacun de nous. Nous devons demeurer dans cette marche de foi en comptant et en nous appuyant toujours sur Sa parole pour continuer à avancer vers son accomplissement. La foi viendra toujours de la Parole de Dieu.

Bonne semaine !

Gerard Rouillard


Et voici mon cadeau pour celui qui a soif : je lui donnerai à boire de l’eau des sources de la vie gratuitement.
(Apocalypse 21:6)

La Ville d’Amos !

Au Service Des Familles 2018 !

Les actualités 2018 !

Ressources 2018 !

Des Liens Importants 2018 !

Horaire important 2018 !

Le Verset de la Semaine 2018 !

Menu