Accueil du site > Les actualités 2018 ! > Pensées à méditer !

Pensées à méditer !

- mercredi 16 avril 2014

Joyeuses Pâques 2014 !

Je vous souhaite, à toute la belle famille du Centre Chrétien d’Amos, de joyeuses fêtes pascales. Nous en profitons pour vous souhaiter de très belles réunions en famille autour de la table familiale.

Je vous invite à considérer et à contempler l'oeuvre saisissante et majestueuse de la mort de Jésus sur la croix.

La croix, c’est la mort préparant la résurrection, la vie éternelle. Auprès de Jésus, il y a du pardon, de la libération, de la guérison, de la restauration, du salut. La Nouvelle du Jour est que le tombeau est vide. Jésus est ressuscité et Il vit aux siècles des siècles.

Esaїe 53. ‘’5 Mais c’est pour nos péchés qu’il a été percé, c’est pour nos fautes qu’il a été brisé. Le châtiment qui nous donne la paix est retombé sur lui et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. ‘’

Le prophète Ésaïe parle de lui comme du messie promis.

Il nous le décrit comme quelqu’un qui serait semblable à celui dont on détourne le regard.

La bible nous révèle aussi que Jésus serait un homme de douleur. Quelqu’un qui serait habitué à souffrir par amour pour nous et à notre place.

Il nous faut réfléchir et remarquer que Jésus a été méprisé et abandonné de tous les hommes.

Tous ses disciples l’ont abandonné à son sort. Il a été trahi, abandonné et renié par ses meilleurs amis (es). Quand les gens regardaient à Jésus crucifié, ils le voyaient comme un homme qui recevait le juste châtiment de la punition de ses crimes.

Toutefois Il n’avait rien fait de malhonnête pendant toute la durée de sa vie sur la terre qui lui méritait d’être humilié et frappé même par son Père Céleste.

Le prophète nous fait réaliser aussi que chacun de nous l’avons dédaigné, méprisé, déprécié et que nous n’avons fait de lui aucun cas de sa valeur.

Pourtant, Il souffrait à notre place sur cette croix rugueuse par amour pour nous tous. 

Sa mission était de porter nos souffrances et de se charger de nos douleurs. Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités.

Comment pouvons-nous rester insensibles à ce que Jésus a accompli par amour pour nous ?

Jean 12. ‘’38 Ainsi s’accomplit ce que le prophète Esaïe avait prédit : Seigneur, qui a cru à ce que nous avons prêché et à qui ta puissance a-t-elle été révélée, ô Dieu ?’’

Ésaïe décrit un état spirituel qui existait du temps de la venue du messie. Plusieurs voient la gloire de Jésus et ne croient pas en Lui. L’incrédulité constituait l’accomplissement de la prédiction du prophète.

La parole d’Esaïe s’accomplit encore aujourd’hui dans notre temps. 

Beaucoup de gens à cause de la dureté de leur cœur ne reçoivent pas le message de la Bonne Nouvelle. Si les gens venaient à Jésus avec un cœur repentant, ils recevraient le pardon de leurs péchés et ils seraient préservés du jugement à venir.

Merci Père que ta puissance nous est révélée parce que nous croyons en ton Fils ressuscité d’entre les morts.

Nous croyons en Jésus pour notre salut, notre rédemption, notre justification. Nous sommes du nombre de ceux et celles qui croient au message de la Bonne Nouvelle. Dans une vision Ésaïe avait vu de ses yeux le Roi, le Seigneur des armées célestes dans toute Sa gloire. Soyons de ceux et celles qui se préparent à accueillir le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs.

Il vient bientôt mes amis (es) !

Gerard Rouillard


Et voici mon cadeau pour celui qui a soif : je lui donnerai à boire de l’eau des sources de la vie gratuitement.
(Apocalypse 21:6)

La Ville d’Amos !

Au Service Des Familles 2018 !

Les actualités 2018 !

Ressources 2018 !

Des Liens Importants 2018 !

Horaire important 2018 !

Le Verset de la Semaine 2018 !

Menu