Accueil du site > Les actualités ! > David Wilkerson !

David Wilkerson !

- jeudi 28 avril 2011

[Décès brutal du pasteur David Wilkerson ...->http://www.christianismeaujourdhui....]

Croire alors que tout échoue fait excessivement plaisir à Dieu. Jésus a dit à Thomas : “Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru !” (Jean 20:29) Heureux sont ceux qui croient alors qu'il n'y a aucun signe de réponse aux prières, qui font confiance alors qu'il semble ne plus y avoir d'espoir et que tout a échoué.

Tu es peut-être arrivé à un point où tu n'as plus d'espoir.

David Wilkerson ! Tu es arrivé au bout, au bout de tout espoir, au bout de tout ce que tu as tenté. Un bien-aimé affronte la mort et les docteurs disent que c'est sans espoir. La mort parait inévitable.

L'espoir s'en est allé. Le miracle pour lequel on a prié n'a pas lieu.

C'est à ce moment que Satan vient pour attaquer ton esprit avec de la peur, de la colère, des questions accablantes : “Où est ton Dieu à présent ?''

Tu as prié jusqu'à ce qu'il ne te reste même pas une larme à verser. Tu as jeûné. Tu as serré ses promesses. Tu lui as fait confiance.

Des pensées blasphématoires vont être instillées dans ton esprit :

“La prière a échoué. La foi a échoué. N'abandonne pas Dieu, mais ne lui fait simplement plus jamais confiance. Ça ne paie pas !”

Tu peux aller jusqu'à remettre l'existence de Dieu en question.

Satan a utilisé ces trucs pendant des siècles. De nombreux hommes et femmes de Dieu ont subi ce genre d'attaques démoniaques.

Vous qui traversez la vallée de l'ombre de la mort, écoutez ces mots :les pleurs dureront jusqu'à ce que, au milieu d'une nuit sombre et terrible, tu entendes le Père murmurer : “Je suis avec toi. Je ne peux pas te dire maintenant pourquoi tu affrontes ces choses, mais un jour, tu comprendras. Tu les verras comme une partie de mon plan pour toi. Ce n'était pas un accident. Ce n'était pas un échec de ta part. Tiens bon. Laisse-moi te soutenir dans ces heures de peine.”

Bien-aimé, Dieu n'a jamais cessé d'agir pour le bien et par amour. Quand tout échoue, son amour l'emporte. Tiens bon par la foi. Tiens bon par sa Parole. Il n'y a pas d'autre source d'espérance en ce monde.

Gary Wilkerson : « Je ne pense pas que mon père aurait pris sa retraite »

Gary, le fils du célèbre pasteur David Wilkerson vient de publier un hommage à son père, en résumant toute son œuvre par le passage d’Actes 13v36 : « David a servi les desseins de Dieu dans sa génération, puis il est mort ».

Traduction et adaptation française : Paul OHLOTT.

« Mercredi après-midi, mon père, David Wilkerson, est décédé dans un accident de voiture. Nous pleurons la perte d’un père bien-aimé, un mari fidèle et un saint homme de Dieu. Ma mère, Gwen, sa femme de 57 ans, était dans la voiture aussi, mais on nous a assuré qu’elle se rétablirait complètement.

Les 60 ans de Ministère de mon père ont eu des répercussions sur la vie de ses proches et plus encore, sur la vie de millions de personnes à travers le monde. Aujourd’hui, nous ressentons une perte personnelle, mais en même temps, nous nous réjouissons de savoir qu’il a pleinement vécu sa vie, qu’il a obéit à Dieu avec dévouement et qu’il a aimé Jésus radicalement.

Il était connu pour sa foi illimitée. Il croyait que Dieu pourrait changer la vie des membres de gangs et transformer celle des toxicomanes les plus désespérés. Il croyait qu’une église dynamique pouvait naître en plein cœur de Times Square, à New York. Et il l’a fait ! Il croyait qu’il pouvait être un bon mari et un bon père pour ses enfants. Et il l’a été !

Papa n’était pas quelqu’un qui aimait fanfaronner ou qui recherchait les acclamations. Il a refusé des invitations à rencontrer des grands leaders de ce monde, et aurait donné tout ce qu’il possède pour soutenir un pauvre orphelin ou une veuve en détresse.

Comme le roi David, papa a servi les desseins de Dieu dans sa génération. Il a prêché avec passion et sans compromis. Il a écrit avec perspicacité, clarté et conviction. Il a terminé sa course et il a été appelé à la maison. Je ne pense pas que mon père aurait pris sa retraite. Je ne pense pas qu’il se serait assis dans un fauteuil à bascule pour se remémorer le passé. Je crois que Jésus, sachant cela, l’a gracieusement rappelé à lui.

La dernière mission de mon père était d’être un avocat pour les plus pauvres des pauvres et de fournir des secours et du soutien aux enfants souffrant de la faim, ainsi qu’aux veuves et aux orphelins. Après avoir fondé Teen Challenge, World Challenge et Times Square Church, il a cherché à nourrir les enfants affamés dans les pays les plus pauvres. Aujourd’hui, Please Pass the Bread (S’il te plaît, passe le pain), sauve la vie de milliers d’enfants dans 8 pays.

Je sais que si mon père était en mesure de vous encourager, il vous inviterait à tout donner pour Jésus, à aimer Dieu profondément et à vous donner pour les besoins des autres ».

Pasteur Gérard Rouillard

Je suis le pasteur sénior du Centre Chrétien d’Amos depuis 1985.